actualités
Place de marché : relai de croissance

A l’heure où le Maroc se met à l’e-commerce, les PME qui vendent déjà en ligne se demandent comment émerger parmi les 550 000 sites marchands comptabilisés en Europe* et comment vendre plus, alors que les coûts d’acquisition ne cessent de grimper.

C’est dans ce contexte que les places de marché, « centre commercial en ligne » se développent. Le principe est simple : les vendeurs professionnels peuvent vendre leurs produits sur la plateforme et écouler leurs marchandises, les internautes peuvent comparer les offres avant d’acheter en ligne.
Les places de marché font le pari de l’offre et propose des centaines de références pour attirer un maximum de clients.
Outil de promotion important pour les marchands et outil d’aide dans l’acte d’achat en ligne pour le consommateur, la place de marché a de l’avenir devant elle.

Le géant du genre est Amazon qui a redéfini les règles du commerce mondial et s’apprête à lancer le plus grand supermarché en ligne…
Cdiscount se place en deuxième position, avec sa marketplace Clémarché, et troisième sur le podium des sites e-commerce les plus visités en France*,  la FNAC propose aussi aux particuliers et professionnels de revendre leurs biens.

Au Maroc, les parts de ce marché sont actuellement partagées entre Jumia et Hmall. Toutes reposent sur un modèle économique de commissions des ventes calculées en fonction de la typologie des produits vendus. Bientôt d’autres places de marché « made in morocco » vont naître, comme Tribu Achat destiné à soutenir l’e-commerce au Maroc.

Dans un contexte de croissance timide, la place de marché est en passe de devenir un point de passage obligé pour le marchand marocain qui souhaite booster ses ventes en ligne ou se lancer dans l’e-commerce à moindre frais et sans prise de risque.

Pour plus d’infos sur le projet Tribu Achat, contactez-nous par email ou par téléphone au + 212 5 39 37 39 48.

 * Source : E-commerce Europe, fevad 2013

Blog Com en Scène
#transformation digitale #tendance numerique #ecommerce
Suivez-nous
Rejoignez notre communauté
Bel Maroc. Qu’on ait approché de loin ou de près l’entreprise, ce nom évoque à tous La Vache qui rit® ...
Bel Maroc. Qu’on ait approché de loin ou de près l’entreprise, ce nom évoque à tous La Vache qui rit® ou le Kiri® qu’on tartine sur son pain au goûter ou qu’on écrase sur ses brocolis. Lire la suite >>> https://t.co/AalBYhR6bz

Social Board: There is no feed to show or there is a connectivity problem to the world wide web!

Social Board: There is no feed data to display!